Menu

La volonté de développer mes capacités de conception 3D est née d'un mobile musical. True story.

Plus précisément, celle de ma petite fille, celle qui lui permettait de trouver le sommeil alors qu'elle n'avait que quelques mois. Du coup, c'était un objet plutôt essentiel. Mais il a fini par casser ou plus précisément une pièce, une roue d'un engrenage de 2mm a fini par se briser à force de répétitions. Que faire ? Le jeter et en racheter un ? La solution la plus simple et probablement la moins chronophage.

Mais j'ai opté pour un chemin plus ardu et un poil plus long à vrai dire : une formation en 3D. Ainsi, j'ai été sélectionné et j'ai pratiqué sur le logiciel Fusion 360 au sein de l'atelier Make Ici Montreuil (une certification en atteste d'ailleurs). Les fichiers sont désormais prêts et en attente d'être imprimés.

Pourquoi avoir attendu si longtemps pour l'imprimer ? J'attends la réouverture d'un fablab fermé depuis 6 mois (ah le Moebius fablab de Barbizon, te verrai-je un jour ?) et je dois avouer être gêné d'envoyer le fichier et de payer un tiers pour cette pièce d'autant que je voudrais tester moi-même les éventuels défauts et évaluer le meilleur plastique pour ce type d'objet.

Alors voici le rendu 3D sous Fusion 360 :

Et le plan technique avec les cotes :

 Bon maintenant, y a plus qu'à...