Menu

Depuis quelques temps, cette idée me trottait dans la tête, fabriquer un tipi pour ma fille pour ses 2 ans. Mais je voulais qu'il cumule plusieurs caractéristiques :

- une toile en coton et si possible en coton biologique ;

- une superficie de plus d'un mètre de côté ;

- des montants ronds en bois ;

- fun. Pas monochrome, non, avec des motifs.

Bon, eu égard à l'ensemble de ces conditions, le plus simple est vite devenu de le fabriquer moi-même et de me mettre par la même occasion à la couture.

Petit teaser, voici le résultat...... Tada !

 

Niveau de difficulté : Deux aiguilles à tricoter sur cinq

Temps nécessaire : Moins de 5 heures

Le matériel

Vous aurez besoin pour un magnifique tipi de :

- une ficelle ou lanière en cuir d'un mètre pour attacher les montants ;

- 4 montants ronds en bois (22 mm de diamètre pour 2 m de haut) à trouver dans les magasins de bricolage (6,15 € par montant chez Leroy Merlin, soit 24,6 €) ;

- Le tissu d'une longueur d'au moins 3 mètres pour une largeur standard de 1,5 mètre

Plutôt que de commander quelque chose sur Internet, je voulais visualiser et toucher le tissu. J'ai trouvé un magasin comme je les aime à Vulaines-sur-Seine : énormément de choix, des vendeurs à l'écoute, de bons conseils, et des prix raisonnables. Ça s'appelle Lorka et vous pouvez avoir une idée de l'endroit ici. J'y ai trouvé un large choix de tissus certifiés OEKO TEX, c'est à dire sans substance toxique pour le corps ou l'environnement.

Attention : un tissu avec motifs impose un sens de coupe et requiert donc une plus grande longueur.

Les outils

Vous aurez besoin des outils suivants :

- une machine à coudre ;

- une scie électrique ou manuelle - j'ai utilisé une scie japonaise ; 

- une perceuse pour les trous permettant de fixer les montants ;

- en option, une ponceuse pour les extrémités des montants.

 

Le plan

Je voulais aboutir à une hauteur de 1,8 m pour une largeur au sol de plus d'1 mètre - j'ai opté pour 1,1 m. Le choix du tissu avec des motifs m'a imposé une contrainte d'assemblage, je ne pouvais pas me retrouver avec les motifs en sens inverse et j'ai dû augmenter la longueur - en réalité, j'ai même choisi un autre tissu pour le pan arrière parce que la longueur disponible du tissu qui me plaisait était limitée à 3 mètres.

.

 

 Bons tuyaux :

1. Il est préférable de coudre les ourlets avant l'assemblage. L'opération peut s'avérer fastidieuse dans le cas contraire.

2. Assembler les faces avant de coudre les gouttières.

Pour terminer, j'ai ajouté une fenêtre en coupant sur une face les trois côtés inférieurs d'un carré de 300 x 200 mm et en y ajoutant un biais. Le volet se fixe par le biais d'un bouton et d'une lanière.

Bilan

Pour une première, le résultat est plutôt satisfaisant même s'il n'est pas parfait. J'ai dû appréhender la machine à coudre avec ses fils coupés et ses aléas de fonctionnement. J'ai eu tendance à parfois forcer sur le fil pour assurer une bonne solidité - on peut le voir notamment sur la lanière pour le maintien de la fenêtre. La longueur de tissu était limitée et m'a imposé de nombreuses découpes et coutures pour la face avant qui ressemble plus à un patchwork.

Après quelques jours de pratique - j'ai réparti l'ensemble des coupes sur plusieurs jours -, je me sentais bien plus à l'aise avec la machine, j'étais capable de gérer les problèmes de base, et ma liste de projets de couture s'était bien remplie.

Mais finalement, la réponse est apportée par ma petite et ces quelques insuffisances n'ont pas semblé doucher son enthousiasme outre mesure.

Et puis sinon, ça pourra toujours intéresser notre chat.